axxima

Est-ce que l’auto-assurance est un bon choix pour votre entreprise?

La gestion et l’atténuation des risques par l’entremise d’assurance est une des meilleures stratégies, facilement accessible afin de limiter ses pertes. Si vous lisez cet article, vous avez probablement considéré le modèle d’auto-assurance pour couvrir vos risques.

Toutefois, avant de prendre tout le risque en charge via l’auto-assurance, vous devriez comprendre ce qui la distingue des autres structures d’assurances.

De plus, vous devez bien comprendre les avantages et inconvénients d’une structure d’auto-assurance et savoir comment vous préparer pour les meilleurs et pires scénarios. 

Vous trouverez dans cet article de l’information essentielle sur la stratégie d’auto-assurance, comment elle se compare aux autres modèles, et à quelles situations elle est la mieux adaptée. Vous apprendrez aussi quels mécanismes et approches en gestion du risque qu’il faut mettre en place pour que votre modèle d’auto-assurance fonctionne correctement.

Qu’est-ce que l’auto-assurance?

Dans le domaine de la gestion du risque, l’auto-assurance, c’est lorsque l’assuré décide de ne pas se procurer une couverture traditionnelle d’assurance. L’assuré choisit alors d’absorber et de payer pour couvrir ses pertes à même ses propres ressources financières. De plus, la couverture recherchée n’est parfois pas offerte sur le marché traditionnel d’assurances et l’assuré doit s’auto-assurer pour couvrir ces risques (pensez aux exclusions dues aux actes de terrorisme ou au risque d’inondation).

Cette stratégie de gestion du risque est appropriée pour les individus et les entreprises qui peuvent être financièrement responsables. Ces individus et entreprises sont aussi généralement plus impliqués dans la prévention des pertes, puisqu’ils doivent couvrir le coût total de chacune de ces pertes.

Pour ces individus et entreprises, le modèle d’auto-assurance peut être rentable à long terme, en éliminant les frais administratifs et les profits d’un assureur commercial.

Quels sont les autres modèles d’assurance?

1. L’assurance traditionnelle

La pandémie de d’assurance traditionnelle est la technique la plus utilisée par les individus et les entreprises qui cherchent à limiter leurs pertes en transférant le risque.

L’assurance traditionnelle sert principalement à gérer les risques associés à une perte significative. Essentiellement, cette technique de gestion du risque assure une viabilité financière par l’entremise d’une couverture d’assurance en échange d’une prime.

La prime est normalement stable, mais est sujette à des changements en fonction des conditions du marché de l’assurance. Bien que le coût de cette stratégie de gestion des assurances ne soit pas négligeable, les individus et entreprises peuvent avoir la tranquillité d’esprit en sachant qu’ils sont couverts.

Les différences entre l’assurance traditionnelle et l’auto-assurance

L’assurance traditionnelle offre une couverture aux assurés lors d’un événement assuré. Pour l’auto-assurance, l’assuré devra couvrir ses pertes lui-même.

L’inconvénient lié à l’assurance traditionnelle est que les primes peuvent fluctuer à travers les années. Il est donc difficile pour l’entreprise de contrôler ses dépenses. Les entreprises doivent aussi savoir que le modèle d’assurance traditionnelle a tendance à générer des profits pour l’assureur et ne pousse généralement pas l’entreprise à investir dans des stratégies de prévention, lesquelles pourraient générer des économies à long terme.

Quant à elles, les entreprises auto-assurées n’ont pas les inconvénients d’avoir des primes variables et de payer les autres coûts reliés à l’assurance traditionnelle. Toutefois, elles n’ont pas l’avantage d’être couvertes par un assureur ayant de grandes ressources financières. Les entreprises qui optent pour l’auto-assurance doivent penser à accumuler des fonds d’assurance/surplus si elles veulent limiter l’effet d’une grande perte sur leurs finances.

2. L’assurance hybride

Le modèle d’assurance hybride offre une stratégie de gestion du risque qui se situe entre l’auto-assurance et l’assurance traditionnelle. Avec ce modèle d’assurance hybride, l’assuré peut bénéficier d’une couverture d’assurance pour certains risques et pour certaines limites, tout en retenant d’autres risques via une franchise ou une auto-assurance.

Cette approche est appropriée pour les individus ou entreprises dont les coûts reliés à leur rétention auto-assurée peuvent être estimés. Pour les événements les plus significatifs et volatils, comme une catastrophe naturelle, l’assurance traditionnelle a tendance à mieux convenir. Cette approche permet aux entreprises d’avoir plus de contrôle sur leurs dépenses et, par le fait même, d’améliorer leur stratégie de gestion du risque.

Il est important de garder à l’esprit que cela peut prendre plusieurs années pour bâtir un fonds d’assurance qui offre une bonne stabilité financière en fonction de vos risques retenus. Néanmoins, le modèle hybride offre une méthode financièrement accessible pour les entreprises afin d’obtenir une autonomie financière à long terme en s’assurant contre les risques importants. Pour qu’un modèle d’assurance hybride fonctionne, vous devez soigneusement évaluer quels risques vous devez assurer et quels risques vous pouvez absorber.

Self Insurance

Les différences entre l’assurance hybride et l’auto-assurance

L’assurance hybride offre aux entreprises et individus aux prises avec des coûts variables l’opportunité de limiter leurs pertes grâce à l’assurance, tout en retenant une part du risque avec l’auto-assurance.

Elle convient surtout aux entreprises qui ne peuvent pas couvrir toutes leurs pertes ou qui n’ont pas un assez grand fonds d’assurance à leur disposition. L’inconvénient est que l’entreprise doit payer des primes et que les gestionnaires doivent surveiller les risques de près et faire des suivis concernant la prévention.

L’auto-assurance ne requiert pas de payer une prime, mais on doit tout de même bien surveiller les stratégies de gestion du risque. L’inconvénient est qu’elle ne peut pas être utilisée par les entreprises qui ne sont pas en mesure d’absorber les pertes monétaires en cas de catastrophe.

Pourquoi choisir l’auto-assurance?

Selon les statistiques, l’auto-assurance gagne en popularité, et ce, en raison du fait qu’elle offre beaucoup d’avantages. Voici pourquoi vous devriez choisir l’auto-assurance :

Vous voulez réduire les coûts

Si vous cherchez une manière durable d’améliorer votre rentabilité, vous pouvez réduire les coûts associés à vos réclamations et à vos primes.  Avec l’auto-assurance, vous éliminez une partie importante des frais généraux pour l’administration d’une police d’assurance, et vous conservez le profit attendu des assureurs. Choisir l’auto-assurance veut aussi dire que vous évitez les fluctuations annuelles de primes et les charges résiduelles du marché.

Toutefois, bien que vous réduisez vos coûts à long terme, vous devez aussi accumuler un fonds d’assurance pour couvrir et absorber les risques.

Vous désirez une plus grande couverture

L’auto-assurance offre aussi l’avantage d’une pleine couverture.

À titre d’exemple, vous cherchez peut-être un type particulier de couverture qui n’est pas offerte par les assureurs commerciaux. En vous auto-assurant, vous pouvez évaluer votre risque et l’atténuer en élaborant des stratégies pour contrôler les pertes.

Vous voulez améliorer vos stratégies de prévention

L’auto-assurance fournit tous les incitatifs à votre entreprise pour améliorer la gestion du risque et la prévention des pertes. Puisque vous serez responsable de toutes pertes potentielles, vous comprendrez la nécessité (et l’urgence) d’avoir une excellente stratégie de gestion du risque. Les outils de prévention deviendront vos alliés contre les pertes, et vous gagnerez (ou devriez gagner) une meilleure compréhension du risque.

Vous voulez gérer vos réclamations

Avec l’auto-assurance, ce sera vous qui payerez vos pertes, c’est-à-dire que vous aurez le luxe de réagir à la vitesse désirée. Vous n’aurez pas à adhérer au lourd processus administratif d’une compagnie d’assurance, et serez en mesure de gérer vos propres réclamations.

Assurez-vous qu’il ne manque jamais d’items (ou documents) importants. Payez vos réclamations le plus rapidement possible, mais n’oubliez pas l’importance d’avoir un solide processus de gestion des réclamations.

Ce que vous devez considérer avant d’établir une auto-assurance

Vous pouvez tolérer la volatilité

L’auto-assurance vient avec une grande volatilité des coûts d’année en année, exposant l’assuré aux désastres ou catastrophes. Pour que votre entreprise maintienne un plan d’auto-assurance durable, vous devriez donc penser à accumuler un fonds d’assurance.

Vous pouvez mettre des procédures administratives en place

Être auto-assuré veut dire gérer et payer ses réclamations. Vous devriez donc avoir des procédures administratives et l’expertise pour gérer ces réclamations.

Il y a des professionnels à bord

Créer un plan d’auto-assurance durable et efficace requiert l’aide de professionnels en gestion des assurances et du risque.

Si vous souhaitez assurer le succès à long terme de votre entreprise, assurez-vous de discuter avec des experts en assurances qui peuvent vous aider à faire les bons choix. Songez à communiquer avec des professionnels comme les experts chez Axxima pour vous aider à naviguer le monde complexe de l’auto-assurance.

Êtes-vous prêts pour l’auto-assurance?

Si vous croyez que l’auto-assurance puisse aider votre entreprise, communiquez avec les experts d’Axxima. Nous vous aiderons à soigneusement évaluer les avantages et inconvénients et à vraiment comprendre si l’auto-assurance est votre meilleur choix.

Si tel est le cas, nous vous aiderons à créer des procédures administratives et à planifier votre gestion du risque afin que tout se passe le plus aisément possible.

Communiquez avec nous aujourd’hui pour débuter votre expérience vers la responsabilisation en matière d’assurances.

Scroll Top
fr_CAFR