Axxima Logo

Avantages et inconvénients de l'auto-assurance

L'auto-assurance est une alternative de gestion des risques dans laquelle une organisation met de côté des fonds afin de couvrir les réclamations potentielles plutôt que de souscrire à une assurance auprès d'un assureur traditionnel.

L'auto-assurance permet aux organisations de mieux contrôler leur couverture d’assurance, d'adapter les polices d’assurance afin de rencontrer leurs besoins spécifiques et, éventuellement, d'économiser de l'argent sur les primes.

Toutefois, l'auto-assurance présente également certains inconvénients, notamment le risque financier, la charge administrative et la nécessité d’allouer du capital afin de couvrir les pertes potentielles. Par conséquent, les organisations qui envisagent l'auto-assurance doivent évaluer soigneusement les risques et les avantages potentiels avant de décider si l’auto-assurance est le bon choix pour elles.

Si vous envisagez de vous auto-assurer, vous devez peser le pour et le contre de ce type de stratégie. Nous présentons les avantages et les inconvénients avec plus de détails ci-dessous.

Avantages de l'auto-assurance

L'auto-assurance présente de nombreux avantages, ce qui explique la popularité de cette stratégie.

Réduction des coûts

L'un des principaux avantages de l'auto-assurance réside dans les économies qu'elle permet de réaliser. En mettant de côté des fonds pour couvrir les pertes potentielles, les organisations peuvent réduire de manière significative leurs coûts d'assurance.

Avec l'auto-assurance, il n'y a pas de primes, de commissions ou de frais généralement associés au marché de l’assurance commerciale. Cela peut se traduire par des économies importantes au fil du temps.

Options de couverture sur mesure

Un autre avantage de l'auto-assurance est la flexibilité qu'elle peut offrir. Avec l'auto-assurance, les organisations peuvent adapter leurs couvertures à leurs besoins spécifiques. Cela permet un meilleur contrôle sur le processus de gestion des réclamations et les caractéristiques de la couverture d’assurance.

Cette flexibilité peut être particulièrement bénéfique pour les organisations présentant des profils de risque uniques ou des besoins d’assurance spécifiques qui ne sont pas couverts par les assureurs traditionnels.

En créant un plan d'auto-assurance personnalisé, les organisations peuvent s'assurer qu'elles sont protégées dans les domaines où elles en ont le plus besoin et qui sont spécifiques à leur organisation.

Augmentation des flux de trésorerie

L'auto-assurance peut également offrir des avantages en termes de flux de trésorerie. Avec une police d'assurance traditionnelle, les primes doivent être payées chaque année à l'assureur, qu'il y ait sinistre ou non.

En revanche, une entité auto-assurée mettra de côté des fonds pour couvrir les pertes potentielles au besoin. Les fonds ne sont utilisés qu'en cas de besoin, ce qui peut améliorer les flux de trésorerie de l’organisation.

De plus, en mettant de côté des fonds pour faire face aux pertes potentielles, les organisations peuvent percevoir des intérêts sur ces fonds, ce qui améliore davantage leur flux de trésorerie.

Contrôle lors de la procédure d'indemnisation

L'auto-assurance permet de mieux contrôler le processus de règlement des sinistres, ce qui peut engendrer une résolution plus rapide et efficace des réclamations ainsi qu’une réduction des coûts.

Avec l'assurance traditionnelle, le processus de gestion des réclamations est entièrement géré par un tiers parti. Il y a alors moins de transparence quant à savoir qui contrôle le processus, ce qui pourrait causer des retards et engendrer un résultat qui peut être moins prévisible.

En intégrant l’ensemble de ce processus à l’interne, vous disposerez d'une vision et d’un contrôle complets du processus interne de gestion des réclamations et vous serez en mesure de résoudre rapidement tout problème relié à la procédure d’indemnisation.

Inconvénients de l'auto-assurance

Malgré les avantages énumérés ci-dessus, l'auto-assurance présente un certain nombre d'inconvénients potentiels que vous devez connaître.

Risque financier

L'un des principaux (et plus évidents) inconvénients de l'auto-assurance est le risque financier qu'elle implique. Lorsqu'une organisation s'auto-assure, elle assume elle-même le risque financier d'une perte potentielle, ce qui peut être important en cas d'événement catastrophique ou de sinistre important.

Les sinistres importants peuvent être financièrement dévastateurs si les fonds mis de côté pour l'auto-assurance sont insuffisants. Une entité qui s’auto-assure n’a pas de diversification des risques pour stabiliser les pertes au cours d’une année donnée et est beaucoup plus exposée à la volatilité. Les entités auto-assurées doivent gérer le risque qu’elles assument avec soin. En raison du fardeau financier potentiel, l’auto-assurance peut être irréaliste pour les petites organisations, car elles n’auront probablement pas les ressources financières afin d’accumuler les fonds nécessaires pour les pertes potentielles. Selon une étude de l'Association nationale américaine des commissaires d'assurance, 60 % des entreprises qui s’auto-assurent déclarent des sinistres inférieurs à 10 000 dollars, tandis que 6 % seulement déclarent des sinistres supérieurs à 100 000 dollars.

Charge administrative

Le fardeau administratif de l’auto-assurance peut être important, nécessitant une expertise dans la gestion du risque retenu, incluant une expertise en souscription de police d’assurance, en traitement des sinistres et en gestion financière.

Les petites organisations peuvent ne pas disposer des ressources nécessaires pour assumer efficacement ces responsabilités, ce qui rend l'auto-assurance moins envisageable pour elles.

En fin de compte, le risque financier et la charge administrative associés à l'auto-assurance doivent être soigneusement examinés avant de décider si le choix de l’auto-assurance est la meilleure option.

Imprévisibilité des pertes

Un autre inconvénient de l'auto-assurance est le risque de pertes imprévues. Les organisations qui s'auto-assurent sont tenues de couvrir l'intégralité du coût des pertes encourues, qui peuvent être difficiles à prévoir.

Comme indiqué dans un rapport du «U.S. Government Accountability Office»:

« L'auto-assurance fait face au risque que les pertes réalisées soient plus importantes que prévues ou que des événements inattendus se produisent.»

En outre, une étude de la Society of Actuaries a révélé que les organisations auto-assurées ont connu des coûts de sinistres plus élevés que prévus dans 35 % des cas. Cela met en évidence l'imprévisibilité des pertes et des risques financiers potentiels associés à l'auto-assurance.

Par conséquent, les organisations qui envisagent l'auto-assurance doivent évaluer soigneusement les risques et s'assurer qu'elles disposent de ressources nécessaires pour couvrir les pertes imprévues qui pourraient survenir.

Vous envisagez l'auto-assurance pour votre entreprise?

L'auto-assurance permet potentiellement de réaliser des économies, de bénéficier d'une certaine flexibilité, d'un contrôle et d'une amélioration des flux de trésorerie. Cependant, il comporte également des risques financiers, un fardeau administratif, des défis en matière de ressources et la possibilité de pertes imprévues (ou catastrophiques).

Avant de déterminer si l'auto-assurance vous convient, il est important d'en évaluer les avantages et les inconvénients potentiels et de déterminer s'il s'agit d'une option envisageable pour votre organisation.

Il est préférable de consulter un professionnel de l'assurance qualifié pour déterminer la meilleure approche en fonction de votre situation particulière.

Chez Axxima, nos experts en assurance peuvent aider à évaluer les avantages et inconvénients de l'auto-assurance pour votre organisation et à développer une solution sur mesure afin de s'assurer que vous êtes couvert contre les risques auxquels votre entreprise est susceptible d'être confrontée.

Contactez l'équipe d'Axxima dès aujourd'hui pour discuter de vos options.

Scroll Top
fr_CAFR