axxima

À propos d’Agri-protection

Peu importe à quel point on planifie d’avance, il n’existe tout simplement aucune garantie qu’une entreprise agricole génère un niveau précis de revenu chaque année. C’est la raison pour laquelle la plupart des entreprises agricoles achètent une assurance spéciale comme Agri-protection. Permettez-nous de vous en dire un peu plus sur ce programme.

cow
corn
bee hive

Qu’est-ce qu’Agri-protection?

Le programme Agri-protection protège les producteurs contre les baisses de rendement et les pertes de récoltes causées par des facteurs qui sont hors de leur contrôle comme les mauvaises conditions climatiques, les maladies ou les infestations de vermine et d’insectes. Les indemnités versées aux producteurs agricoles visent à leur offrir une certaine stabilité dans leurs opérations.

La conception et la couverture de tout produit d’assurance Agri-protection variera en fonction de la province. Les plans d’assurance sont établis selon chaque culture et les primes varient en fonction de plusieurs facteurs tels que le niveau de risque et la couverture offerte. 

Le programme Agri-protection bénéficie du soutien des gouvernements provincial et fédéral, mais est géré au niveau provincial. Les provinces doivent continuellement travailler pour améliorer le programme afin de l’adapter aux technologies changeantes, aux conditions climatiques et aux exigences et réglementations de l’industrie. 

Ceci veut dire que chaque province peut établir ses propres règles, réglementations et politiques en matière d’offre de polices d’assurance Agri-protection. Cela dit, certaines directives et certains critères doivent être remplis afin d’obtenir les fonds fédéraux nécessaires pour soutenir le programme.

Parce qu’il y a tant de points à considérer lorsqu’on offre un nouveau plan d’assurance ou lorsqu’on modifie un plan existant, les programmes provinciaux ou associations de producteurs auront sans doute besoin d’une expertise actuarielle pour les aider. Axxima s’y connaît en Agri-protection et offre des conseils afin de soutenir le développement de tels programmes.

Que couvre Agri-protection?

Agri-protection peut couvrir une baisse de la production agricole due à des événements naturels, ainsi que les pertes dues à la baisse de la qualité de la récolte. Plusieurs éléments peuvent affecter les récoltes, et les catastrophes naturelles sont difficiles à prédire. Agri-protection permet de réduire le risque en assurant que le producteur soit en mesure d’avoir un revenu plus stable d’année en année, même s’il survient un événement qui est hors de son contrôle. Voici quelques exemples de ce qui est couvert par Agri-protection :

  • Perte de récolte due à des dommages aux équipements
  • Perte de récoltes due à la maladie
  • Perte de récoltes due à des catastrophes naturelles
  • Perte de récoltes due au feu
  • Perte de récoltes due aux dommages causés par des insectes

Les couvertures incluses dans le programme Agri-protection peuvent être ajustées selon les besoins de votre province. Si votre province est dans une région propice aux désastres naturels, comme la sécheresse, la grêle, le feu, vous devriez vous assurer que ces causes de dommages soient incluses dans votre plan d’assurance.

Qu'est-ce que l’Agri-protection ne couvre pas?

Le programme Agri-protection est conçu pour couvrir les circonstances imprévues ou inattendues. Il n’est toutefois pas conçu pour couvrir des problèmes récurrents qui peuvent conduire à une perte de récoltes, ou des problèmes des suites de négligence de la part de l’agriculteur ou de mauvaises pratiques de gestion de la ferme.

Ci-dessous, une liste des situations qui ne sont généralement pas couvertes par Agri-protection :

  • Perte de récolte due à des dommages aux équipements
  • Dommages dus à un usage inapproprié de pesticides
  • Dommages dus au manque de bonnes pratiques agricoles

Pourquoi est-il important d’avoir une protection Agri-protection?

Un désastre naturel peut affecter une entreprise de nombreuses manières. On n’a qu’à regarder l’année 2021, avec les sécheresses qui ont sévi partout au Canada, causant une baisse de production de 26 % des récoltes dans les fermes au pays comparée à leur production normale. Sans Agri-protection, ces fermiers perdrait plus de 25 % de leur revenu en raison d’un manque de précipitations qui est hors de leur contrôle.

Ce manque de précipitations a suivi de près l’année 2020 au cours de laquelle les fermiers étaient dans l’impossibilité de faire les récoltes en raison du manque de main d’œuvre provenant de travailleurs étrangers dû à la pandémie de la COVID-19. Parce qu’ils ont été incapables de procéder aux récoltes à temps, plusieurs producteurs ont perdu un pourcentage de leur production qui n’a pu être récolté.

wheat

Ces événements imprévus ont coûté des millions de dollars au secteur agricole, et la majeure partie n’auraient jamais été recouverte par les producteurs s’ils n’avaient pas adhéré au régime d’assurance Agri-protection du gouvernement.

Parce que ce type de protection et d’aide est si cruciale pour ceux qui produisent des aliments, le gouvernement a un intérêt direct à maintenir la fonctionnalité des programmes d’Agri-protection.

Comment fonctionne Agri-protection?

Premièrement, la plupart des polices d’assurances d’Agri-protection sont basées sur le rendement probable, ce qui veut dire que les demandeurs doivent avoir un estimé précis de leur production dans l’année à venir. Cette quantité est estimée par l’administrateur du programme, et la police sera émise selon cet estimé.

Périodiquement, les gestionnaires de programme ou provinces doivent certifier au gouvernement fédéral que le rendement probable offert repose sur une base actuarielle solide et doivent obtenir une certification actuarielle de la méthodologie de détermination du rendement probable qui est utilisé pour chaque plan d’assurance.

La couverture alors offerte s’appelle la garantie de production et est calculée ainsi :

Garantie de production = Unités à risque x Rendement probable x Niveau de couverture

Lors d’une demande d’Agri-protection, les demandeurs devront fournir leurs unités à risque ainsi que le niveau de couverture désiré, ce qui est similaire à une franchise d’assurance. Le nombre d’unités à risque est généralement le nombre d’acres ou d’hectares. Le niveau de couverture variera selon le niveau de tolérance au risque du producteur et ce qu’offre le plan. La plupart des plans offre entre 60 % à 90 % de couverture. Si un producteur choisit une couverture de 90 %, cela implique que toute réduction du premier 10% dans le rendement sera considérée comme une franchise, avec un paiement d’indemnisation allant jusqu’à 90 % de la production assurée s’il y a réduction. Dans le cas extrême d’une perte totale, le producteur recevrait 90 % de sa production assurée en indemnités versées.

Deux autres certifications actuarielles sont aussi requises par le gouvernement fédéral afin de soutenir le programme d’assurance : une pour les méthodologies d’établissement de taux de prime et une qui évalue l’autonomie financière du programme. La certification actuarielle des méthodologies de taux de prime requiert une opinion énonçant que les méthodologies de taux de prime sont établies sur de solides bases actuarielles. L’objectif de cette exigence est que les primes établies soient le reflet des pertes potentielles du plan. La certification actuarielle d’autonomie financière exige une opinion qui stipule que le programme d’assurance soit en mesure de récupérer les déficits découlant d’une catastrophe dans un délai convenable.

Axxima connaît bien la conception des plans Agri-protection et les certifications actuarielles requises pour être conforme aux exigences gouvernementales.

Qu’en est-il des autres programmes comme Agri-protection?

Plusieurs groupes ou associations de producteurs agricoles envisagent des produits ou structures qui pourraient répondre à un certain besoin dans le domaine, tels que des fonds de a stabilisation des fonds, des couvertures d’assurances fondées sur des marges de revenu, de l’assurance revenu et autres.  Axxima travaille avec plusieurs groupes afin de les assister en matière de création, tarification et durabilité des programmes.

Prêts à passer à l’action?

Alors, rendez-vous chez Axxima dès maintenant pour discuter avec un de nos professionnels compétents. Ils vous aideront à naviguer et rencontrer vos objectifs. 

Scroll Top
fr_CAFR